Dix entreprises forestières locales obtiennent la certification FSC

Dix entreprises forestières actives dans les unités d’aménagement forestier 62-51 et 62-52 de Lanaudière, ont obtenu la certification d’aménagementdurable des forêts FSC(Forest Stewardship Council). Il s’agit de la certification forestière la plus reconnue et la plus rigoureuse au monde.

Le projet de certification FSC découle d’une vision commune d’entreprises forestièresayant pour but d’instaurer les plus hauts standards et pratiques d’aménagement forestier sur le territoire publique Lanaudois. Il s’agit d’un système de certification volontaire, auquel les entreprises forestières peuvent recourir. Ils sont alors soumis à une évaluation qui englobe plusieurs enjeux sociaux, économiques et environnementaux.

La protection des écosystèmes forestiers, des espèces rares ou menacées, ainsi que les secteurs à hautes valeurs pour la conservationsont parmi les critères à respecter afin de satisfaire au volet environnemental de la certification.

Quelques principes d’aménagement durable…
Il y a preneur pour chaque arbre récolté et la totalité du bois récolté est transformé localement au Québec. Aucun pesticide ne peut être utilisé sur le territoire et la régénération doit s’inspirer des processus naturels. Lorsqu’il y a du reboisement, on utilisedessources locales de semences afin de respecter l’identité forestière de la région. Aucun organisme génétiquement modifié n’est toléré sur le territoire.

Le public consulté
L’équipe d’auditeurs a consulté plus de 40 parties prenantes avant et pendant l’audit. Des maires, trappeurs, agences gouvernementales, réserves fauniques et plusieurs autres. En bref, toute personne du public pouvant avoir son mot à dire sur les enjeux potentiels en lien avec la foresterie sur le territoire public Lanaudois. Le bilan de ces entretiens demeure très positif et les enjeux soulevés serviront d’outils d’amélioration pour l’industrie forestière.

Les impacts sociaux
La cohabitation entre intervenants ayant des intérêts parfois divergents est prépondérante dans plusieurs secteurs critiques. Les opérations forestières seréalisent seulement lorsqu’une entente d’harmonisation est convenue entre les parties affectées. Des mesures spéciales sont alors mises en place et sont appliqués sur le terrain.

Gestion intégrée…gestion concertée
La certification FSC a une section consacrée aux droits légaux et coutumiersdes peuples autochtones.Considérant que plus de la moitié des forêts Lanaudoises certifiés sont à l’intérieur des territoires revendiqués par les Atikamekw de Manawan, la planification de l’aménagement forestier doit se faire de façon conjointe. Une relation de confiance entre les Atikamekw de Manawan et les entreprises forestières s’est établie depuis quelque temps.

Faire profiter l’économie locale
Suite aux résultats de l’audit, le bilan demeure très positif en termes de retombés locales. Les usines s’approvisionnent localement, utilisent des fournisseurs locaux et emploient de la main-d’œuvre locale. Ces travailleurs profitent généralement desupérieures à la moyenne régionale et leurs emplois sont stables et permanents.

À propos de l’OGEFL : L’Organisme de Gestion Environnementale et Forestière de Lanaudière est un organisme à but non-lucratif qui a pour but de sensibiliser et éduquer l’industrie forestière et les travailleurs de la forêt sur les bonnes pratiques en matière de protection environnementale et de développement durable.

Les dix entreprises forestières participantes à la certification FSC et membres de l’OGEFL sont :

  • Domtar
  • Groupe Crête Chertsey
  • Scierie St-Michel
  • Produits forestiers Lachance
  • Scierie Rivest
  • Maibec
  • Le Spécialiste du Bardeau de cèdre
  • Poteaux Sélect
  • Portes et fenêtres Yvon Bordeleau & fils
  • Cèdart-tech

Le rapport d’audit complet peut être consulté sur le site suivant :
Ogefl.com


Source :
Brett Carpentier, B.Sc., MBA
Chargé de projet, certification
brett.carpentier@groupecrete.com
Bureau 819 688 5550 poste 243
Mobile 819 421 3789