La boustifaille en Nouvelle-France – Découvrez l’alimentation de nos ancêtres au temps de l’Amérique française

La Société d’histoire de Mascouche invite la population à une conférence sur la boustifaille en Nouvelle-France animée par l’auteur Martin Fournier qui aura lieu le dimanche 20 mars 2016 de 13h à 15h à la salle du conseil municipal de Mascouche, située au 3038, chemin Sainte-Marie.

Dans l’assiette de Jean Talon
Rapidement, la Nouvelle-France devient une colonie où il fait bon vivre. Après quelques décennies d’isolement et de labeur incessant, la majorité des habitants ont pu mener une vie satisfaisante. Ce qui frappe chez les habitants de la Nouvelle-France, comparativement à d’autres populations du monde au XVIIIe siècle, c’est la qualité et l’abondance de l’alimentation dont ils jouissent. En Nouvelle-France, tous les gourmands pouvaient vivre heureux. Sauf pour de brèves exceptions, jamais la famine n’y a sévi. Neuf années sur dix, les récoltes et les provisions de toutes sortes suffisaient à bien nourrir tout le monde. La nourriture de qualité et en quantité suffisante, constituait donc sans conteste l’un des grands atouts de la colonie et elle contribuait grandement aux plaisirs d’y vivre. Afin de mieux faire connaître cette réalité historique, la Société d’histoire de Mascouche aura recours à la sensualité et aux émotions. Toute la vérité sur le bonheur de bien manger en Nouvelle-France repose certes sur la qualité des aliments et le savoir-faire des cuisinières, mais aussi sur les émotions que faisaient naître un bon repas partagé entre amis ou en famille. Grâce à l’expertise du conférencier Martin Fournier, la Société d’histoire de Mascouche tentera de retracer et d’évoquer toutes ces facettes de la joie de vivre reliées à l’alimentation au temps de la Nouvelle-France. Le public pourra également goûter l’histoire puisque quelques dégustations, tout droit sorties du XVIIIe siècle, sont au programme !

L’histoire tatouée sur le cœur
Afin de démocratiser l’alimentation de nos ancêtres au temps de l’Amérique française, la Société d’histoire de Mascouche aura le plaisir de recevoir Martin Fournier, docteur en histoire, spécialisé en histoire de la Nouvelle-France et dans les processus de transformations culturelles et sociales. Martin Fournier a enseigné l’histoire à l’Université du Québec à Rimouski et publié aux éditions du Septentrion la biographie de référence de Pierre-Esprit Radisson, celle de Jean Mauvide, seigneur de l’île d’Orléans, et le livre Jardins et potagers en Nouvelle-France portant sur notre patrimoine culinaire. Il coordonne depuis 2007 la réalisation de l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française, un important ouvrage multimédia diffusé sur Internet qui s’est mérité plusieurs distinctions. Il a particulièrement à cœur de diffuser l’histoire et le patrimoine au plus large public possible, notamment en tant que romancier. Le roman L’Enfer ne brûle pas, premier tome des Aventures de Radisson, aussi publié chez Septentrion, s’est mérité le prix du Gouverneur général du Canada en 2011 (catégorie jeunesse-texte.) Martin Fournier a également collaboré à plusieurs projets de diffusion publique de l’histoire dans des sites touristiques, des musées, ainsi qu’à la radio et à la télévision. Il a dirigé la recherche et rédigé tous les textes de l’application mobile Découvrir Québec portant sur le patrimoine de la Ville de Québec; un projet qui lui a valu un prix mérites du français dans les technologies de l’information décerné par l’Office québécois de la langue française. En bref, Martin Fournier est un passionné d’histoire et de patrimoine qui vous promet un voyage immersif dans le temps le 20 mars prochain !

Une convocation à un festin de connaissances !
Cette conférence, produite par la Société d’histoire de Mascouche, aura lieu le dimanche 20 mars 2016, à la salle du conseil municipal de Mascouche, située au 3038, chemin Sainte-Marie à Mascouche et débutera à 13h. Les places étant limitées, les intéressés doivent obligatoirement contacter la SODAM afin de réserver leurs places en achetant leurs billets à l’avance au coût de 10$ par personne. Pour tout renseignement, ou pour vous procurer vos billets, contactez la SODAM au 450 417-1277 ou à info@sodam.qc.ca . Visitez aussi notre page web au sodam.qc.ca/conférences


Source :
Patricia Lebel
Directrice générale et artistique SODAM
450 417.1277
plebel@sodam.qc.ca