La grippe circule beaucoup : conseils importants avant de vous présenter à l’hôpital

Joliette, le 8 janvier 2015 – Le Québec vit actuellement une saison où l’activité grippale est très élevée. Les ressources du réseau de la santé sont très sollicitées, c’est pourquoi l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière demande à la population de se référer dans un premier temps à Info-Santé pour toute question sur leur état de santé ou celui d’un proche. Le guide d’Aide à la décision, disponible sur le Portail santé mieux-être au http://www.sante.gouv.qc.ca est aussi une référence à consulter. Il faut éviter de se présenter, dès les premiers symptômes, aux urgences des centres hospitaliers, sachant que la majorité des gens qui auront la grippe pourront se soigner eux-mêmes.

Mesures d’hygiène personnelles
Il est trop tôt pour déterminer si nous sommes dans le pic de grippe. La situation est suivie de très près par les autorités. Il est donc important de rappeler les mesures de prévention personnelles : se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon. Une solution hydro alcoolisée est suggérée en l’absence de lavabo. Utiliser un mouchoir jetable pour tousser ou éternuer, le jeter et se nettoyer les mains. Il est aussi recommandé de tousser ou d’éternuer dans le pli du coude ou le haut de l’épaule plutôt que dans les mains. Ces pratiques d’hygiène sont valables en tout temps et peuvent aider à réduire la propagation des virus.
De plus, les personnes présentant des symptômes comme la toux et la fièvre devraient aussi éviter d’avoir des contacts avec des personnes vulnérables, par exemple un proche en CHSLD, et porter un masque si elles vont consulter en milieu de soins.

Recommandation de la Direction de santé publique
Les personnes atteintes d’une maladie chronique telle que (les maladies cardiaques, les maladies pulmonaires, le diabète et l’insuffisance rénale) sont plus à risque d’avoir des complications si elles contractent la grippe. « Le virus de la grippe n’est pas à prendre à la légère, car il peut entraîner des hospitalisations et parfois même des décès, surtout chez les gens qui ont déjà des conditions médicales précaires », tient à rappeler la docteure Muriel Lafarge, directrice de santé publique par intérim. La vaccination est donc recommandée, particulièrement chez ces clientèles.

Rhume et grippe
La grippe et le rhume sont des infections des voies respiratoires. Ils sont souvent confondus. Les symptômes se ressemblent, mais le rhume est toutefois plus fréquent et plus banal que la grippe. La grippe est souvent accompagnée de ces symptômes : fièvre soudaine, toux, maux de tête souvent intenses, douleurs musculaires et fatigue. Le rhume est souvent accompagné d’écoulement nasal et de maux de gorge. En tout temps, vous pouvez appeler Info-Santé au 811 pour poser vos questions et savoir comment vous soigner.


Source :
Direction de santé publique
Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière