Colloque sur les saines habitudes de vie; un succès!

Joliette, le 4 novembre 2011 – Le colloque portant sur les saines habitudes de vie chez les jeunes qui s’est déroulé le 28 octobre dernier au Château Joliette a connu un réel succès.

Près de 150 personnes des milieux de la santé, du scolaire, du communautaire, du municipal, de la petite enfance et autres ministères et partenaires soucieux d’améliorer la santé et le mieux-être des jeunes lanaudois ont participé à cette journée d’échanges d’expertise, d’informations et de réflexions.

Conférenciers et présentateurs d’ateliers inspirants
En matinée, Lyne Mongeau, diététiste connue de l’Institut national de santé publique du Québec a suscité beaucoup d’intérêt et a permis de soulever les enjeux du Plan d’action gouvernemental en saines habitudes de vie. De plus, Louise Lemire, agente de planification, programmation et de recherche de la Direction de santé publique et d’évaluation a démontré par sa présentation sur l’état de santé des jeunes lanaudois qu’un garçon sur deux de 12 à 17 ans et que deux filles sur trois du même âge ne font pas assez d’activités physiques, que le tiers des 18 à 24 ans fument et que deux jeunes sur cinq de 12 à 17 ans ont une consommation insuffisante de fruits et de légumes.

L’atelier de l’avant-midi a permis aux participants de s’enrichir de six initiatives inspirantes vécues dans la région. Un centre de la petite enfance, une municipalité, deux écoles, une maison de la famille et un organisme régional ont tous partagé leur façon de contribuer au mode de vie physiquement actif et à la saine alimentation dans leur milieu, en partenariat avec leurs partenaires.

En après-midi, tous ont participé à un atelier portant sur le leadership partagé. « Il est important de se mobiliser pour arriver à mettre sur pied des actions qui pourront améliorer les saines habitudes de vie de nos jeunes », tient à souligner Donald Dessureault, coordonnateur du Plateau Lanaudois Intersectoriel (PLI).

Constats de la journée
La plénière de l’après-midi a permis de soulever les constats suivants : la région de Lanaudière est engagée et en constante évolution, et les actions en mobilisation avec les acteurs impliqués doivent être poursuivis.

Des défis à relever ont aussi été évoqués. Parmi ceux-ci : accentuer l’implication des jeunes dans les projets et voir les saines habitudes de vie comme un facteur clé du développement des jeunes, de leur réussite éducative et de la qualité de vie des citoyens.

Événement mobilisateur
En conclusion, « la réalisation du colloque a été une occasion de réunir les partenaires impliqués et soucieux d’améliorer la santé et le mieux-être des jeunes et leurs familles et a servi d’événement mobilisateur pour continuer ce travail de concertation étroite entre les acteurs concernés », affirme le docteur Jean-Pierre Trépanier, directeur de santé publique et d’évaluation.


Source :
Direction de santé publique et d’évaluation