Allaiter c’est prévenir! Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2011

Joliette, le 30 septembre 2011 – La Direction de santé publique et d’évaluation de l’Agence de santé et des services sociaux de Lanaudière souligne la Semaine mondiale de l’allaitement maternel (SMAM) qui sera célébrée du 1er au 7 octobre. Cet évènement a pour objectif de promouvoir l’allaitement maternel afin d’améliorer la santé des nourrissons et de leur mère. De plus, la SMAM se veut une occasion de sensibiliser la population au fait que l’allaitement maternel est reconnu mondialement par les grandes organisations du domaine de la santé comme étant le mode d’alimentation à privilégier pour les tout-petits, et ce, jusqu’à l’âge de deux ans ou même au-delà de cette période. La SMAM permet également une visibilité à la pratique de l’allaitement maternel, puisque l’appui de la communauté en plus de l’entourage immédiat des nouvelles mères est une condition favorisant la poursuite de l’allaitement maternel à long terme.

Bénéfices de l’allaitement
Gratuit, simple et bénéfique pour la santé, l’allaitement maternel est une méthode éprouvée, naturelle, et sans équivalent pour nourrir sainement son bébé et lui assurer tout ce dont il a besoin du point de vue de son alimentation et de son développement. L’allaitement maternel est une priorité internationale de santé publique, et les grandes organisations du domaine de la santé sur la scène mondiale recommandent l’allaitement maternel exclusif pour les six premiers mois de vie du nourrisson. Par allaitement exclusif, on entend que le nourrisson reçoit uniquement du lait maternel. De plus, de récentes études démontrent que l’intensité des effets bénéfiques de l’allaitement maternel sur la santé de la mère et sur celle de l’enfant est liée à la durée et à l’exclusivité de l’allaitement.

Taux d’allaitement dans la région
On ne rappelle jamais assez l’importance d’assurer un bon départ dans la vie pour tous les enfants. La santé des Lanaudois de demain passe par une alimentation saine dès la naissance : allaiter, c’est prévenir les infections, l’obésité, le cancer, et bien plus! Dans Lanaudière, environ 80 % des nouvelles mères choisissent de nourrir leur bébé au sein. Cependant, le taux d’allaitement maternel décline de manière importante après quelques semaines. Par exemple, seulement 2 % des mères lanaudoises allaitent encore exclusivement leur bébé lorsque celui-ci atteint six mois. Le soutien du conjoint et de l’entourage des nouvelles mères est un facteur positif dans la poursuite de l’allaitement maternel. « L’allaitement maternel est un droit et les mamans peuvent nourrir leur bébé dans un endroit public », tient à souligner Dr Jean-Pierre Trépanier, Directeur de santé publique et d’évaluation.

Pour de plus amples informations sur l’allaitement maternel, nous vous suggérons de consulter le site Internet du Ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) à l’adresse suivante : http://msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/allaitement.php.


Source :
Direction de santé publique et d’évaluation