Quand David ose lancer la roche avec Goliath ou la signature d’un contrat de grande importance pour RDQ de Joliette

Joliette, 19 septembre 2011 – À l’aube de son dixième anniversaire, RDQ est plus que ravie d’annoncer la signature d’un contrat de grande envergure dans le marché fiscal canadien! Après 18 mois de représentations et de négociations, RDQ devient partenaire de CCH, une filiale du géant Wolters Kluwer, pour la commercialisation d’une application web qui permettra aux entreprises de réclamer leurs crédits d’impôt à la RS & DE pour une fraction du prix, avec ou sans assistance.

Fondée à Ste-Geneviève-de-Berthier en janvier 2002 par monsieur Jocelyn Landry, RDQ débute ses activités en assistant les entreprises dans le processus de réclamation des crédits d’impôt à la RS & DE (R&D). Rapidement la firme signe plus de deux cents contrats de service à travers le Québec. Elle déménage ensuite au 210 rue Beaudry Nord à Joliette en juin 2009.

Visionnaire des tendances émergentes et voulant toujours satisfaire de plus en plus sa clientèle, RDQ entreprend de développer un outil en ligne (OVO²) qui permettra aux entreprises de compiler, dans le détail et sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle, l’ensemble des dépenses et activités en recherche scientifique et développement expérimental. L’idée étant de simplifier le processus de réclamation des crédits d’impôt auprès des agences de revenu provinciale et fédérale. Ce développement des plus novateurs durera plus de 29 mois. Alors que son marché couvre tout le Québec, RDQ décide de percer le marché national par un démarchage qui la dirigera vers un des joueurs les plus importants du marché fiscal canadien, CCH une entreprise affiliée à Wolters Kluwer. Avec ce partenariat, OVO² deviendra le CCH R&D Prep pour faire référence à un produit vedette de CCH, le fameux TaxPrep, logiciel de préparation de déclaration d’impôts des sociétés et des particuliers, destiné aux professionnels de l’impôt.

CCH, une entreprise de prestige et d’expérience

CCH est une filiale de Wolters Kluwer qui embauche plus de 19 000 employés et qui offre des services professionnels depuis 175 ans. L’entreprise possède des bureaux dans 45 pays et dessert des clients dans plus de 147 pays. Elle est spécialisée dans différents secteurs: légal, affaires, impôts et taxes, comptabilité, finance, audits, gestion des risques, conformité et santé. La corporation se concentre à offrir des informations de haute qualité en numérique, via un large éventail de solutions mobiles et en ligne ainsi que des logiciels de suivis. Les produits offerts aident les clients à prendre de meilleures décisions et contribuent à de meilleures pratiques d’affaires.

RDQ, un peu d’histoire

RDQ œuvre dans le domaine de l’innovation selon trois axes distincts: la réclamation de crédits d’impôt à la RS & DE, l’assistance aux processus d’innovation et le développement de technologies. Ce qui caractérise RDQ est ce paradoxe intéressant d’être une entreprise de services organisée comme une grande corporation, mais avec toujours cette capacité d’agir rapidement. Même si le service de réclamation de crédits d’impôt à la RS & DE que RDQ propose actuellement à ses membres risque une perte financière à court terme, la firme croît que ce soit l’avenue la plus profitable pour les entreprises qui réclament ce genre de crédits.

Changements à l’Agence de revenu du Canada

Depuis le 1er janvier 2009, l’Agence de revenu du Canada a révisé son programme de crédits à la RS & DE (recherche scientifique et développement expérimental). Depuis, afin de mieux contrôler le débours des sommes relatives au programme, certains critères sont davantage considérés et appliqués au pied de la lettre. Le Canada doit aussi, dans le même ordre d’idées, montrer patte blanche face à l’ensemble des pays de l’OCDE et du coup éteindre la grogne grandissante de certains contribuables à l’assiette fiscale.

L’arrivée sur le marché de ce nouveau logiciel en ligne développé par RDQ arrive donc au bon moment. Le logiciel OVO², des plus novateurs, possède plusieurs qualités: une souple convivialité, une interface intuitivement attrayante et une grande précision technique et fiscale. Le logiciel dont il est question représente une solution complètement intégrée; de l’entrée de données techniques et comptables jusqu’à la génération complète des annexes fiscales pour chacune des provinces du Canada. Son application en ligne sécurisée permet à plusieurs utilisateurs, de n’importe où dans le monde, d’éditer ou consulter le contenu en tout temps. Le calcul des crédits d’impôt en temps réel permet aux responsables de l’entreprise utilisatrice de provisionner les états financiers en continu. Parallèlement, il permet aussi aux créanciers de l’entreprise de connaître les crédits à recevoir et d’en faciliter le financement.

Ce logiciel en ligne a été développé pour répondre efficacement aux trois critères du programme de crédits d’impôt à la RS & DE: progrès technologiques ou connaissances scientifiques visés, obstacles technologiques, contenu scientifique. Ce dernier critère doit nécessairement s’appuyer sur une documentation et une traçabilité démontrables.

Un regard vers l’avenir de RDQ

Considérant les récentes avancées de RDQ, il est réaliste de croire que l’entreprise devra embaucher plusieurs ressources à court et moyen terme, car RDQ fera dorénavant écho au national de même qu’à l’international! En janvier 2011, l’entreprise comptait 11 ressources alors qu’elle en compte 15 à ce jour. RDQ prévoit que son chiffre d’affaires sera multiplié de 5 à 10 fois sur une période de 5 ans.

Et ce n’est pas tout, RDQ a d’autres projets en cours! Axée sur l’assistance à l’innovation, le prochain projet d’importance devrait voir le jour au début 2012 sous le nom de STEP8. Ce système d’assistance en ligne guidera, en temps réel, les entreprises désireuses de savoir comment faire d’une bonne idée un succès commercial. Inversement, il aidera à limiter les dommages s’il y a peu ou pas de potentiel commercial.


Source :
Christian Bourget
450 960-0090 poste 228
abourget@rdquebec.com
210, rue Beaudry Nord, Joliette (QC) J6E 6A6