Les organismes communautaires dans Lanaudière, ça change des vies !

St-Esprit, 20 septembre 2011 – Pour la 8e fois en 2 ans, la Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière (TROCL) et ses membres ont pris la parole à l’assemblée du conseil d’administration de l’Agence. Les objectifs poursuivis par les personnes représentants des organismes communautaires étaient de démontrer les actions, les initiatives et l’apport des organismes communautaires autonomes à la population lanaudoise pour qu’enfin ils soient reconnus afin de réussir à obtenir un financement public adéquat.

Lors de la rencontre, des personnes ont livré des témoignages touchants devant une cinquantaine de personnes rassemblées. Elles y ont raconté comment ces organismes ont changé leur vie, les ont soutenu durant une période difficile et surtout à quel point elles sont reconnaissantes du pouvoir sur leur vie retrouvé grâce à l’apport des travailleuses et travailleurs du mouvement communautaire.

Pierre-Hugues Sylvestre, impliqué entre autres à Action logement Lanaudière, a mis en garde les administrateurs et les administratrices de l’Agence, contre le manque de financement des organismes. « Si le milieu communautaire s’effondre, c’est le milieu de la santé qui va devoir intervenir » a-t-il expliqué. De son côté, Lise Martel, présidente de l’Association des devenus sourds et malentendants du Québec, Secteur des MRC L’Assomption et Des Moulins, a raconté de façon convaincante à quel point son organisme a changé sa vie. Il est devenu si important pour elle, qu’elle a décidé de s’y impliquer activement.

Tous les jours, il y a de ces histoires dans les organismes Lanaudois. Tous les jours, les gens y entrent pour avoir du support, pour aider, pour y trouver un emploi ou du réconfort, pour qu’on les aide à défendre leurs droits, pour chercher un panier de denrées alimentaires, pour briser l’isolement, pour apprendre ou pour devenir des citoyennes et citoyens engagés.

Stéphanie Vallée, agente de liaison à la Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière, affirme qu’il est essentiel que les membres du conseil d’administration de l’Agence sachent ce que les organismes communautaires apportent aux Lanaudoises et aux Lanaudois. « En entendant ces témoignages de vraies personnes, dans leur vraie vie, ils constatent de quelles façons les organismes communautaires sont complémentaires au réseau public. Ils sont un apport essentiel au bon fonctionnement de la société lanaudoise et nous espérons que ce soit reconnus afin d’obtenir le financement nécessaire à la réalisation de leurs missions respectives. »

Rappelons que la Région de Lanaudière compte près de 200 organismes communautaires. Ce sont des ressources alternatives qui offrent des services à la population, des activités éducatives, du soutien aux personnes. Ces organismes communautaires autonomes travaillent à l’amélioration des conditions de vie des Lanaudoises et des Lanaudois en opérant des pratiques citoyennes et de la transformation sociale.


Source :
Stéphanie Vallée
Agente de liaison de la TROCL
Tél.: 450-839-6085 / 1-866-839-6085