L’entrepreneuriat, le pouvoir économique des leaders lanaudois!

Joliette, 16 septembre 2011 – Si la richesse de demain passe par l’entrepreneuriat, la région de Lanaudière peut se vanter de prendre les devants face à cet enjeu! Hier au Château Joliette, 155 hommes et femmes, décideurs issus de la classe politique, des affaires et du développement économique, ont placé la situation entrepreneuriale régionale au coeur des discussions. À l’invitation de Lanaudière économique et grâce à la participation du gouvernement du Québec et de la Conférence régionale des élus (es) de Lanaudière, ces élus et décideurs ont partagé leur impression quant aux enjeux, aux réponses actuelles de l’environnement face à ces défis de même qu’aux rôles respectifs de chacun en la matière.

Le thème de la journée fût introduit par le ministre provincial délégué aux finances présent pour l’occasion, monsieur Alain Paquet. «La performance économique de Lanaudière et de tout le Québec repose singulièrement sur la vivacité de l’entrepreneuriat et de sa relève. Miser sur la réalisation et le déploiement des initiatives entrepreneuriales des gens d’expérience et des jeunes, c’est gagner avec de nouvelles idées qui répondent à des besoins autour de nous et au-delà de nos frontières pour créer de la valeur. Cet événement est une occasion importante pour échanger tous ensemble, mettre de l’avant l’entrepreneuriat et identifier des initiatives concertées, mobilisatrices et porteuses d’avenir qui seront déployées en conformité avec la réalité lanaudoise.»

Au terme de cette journée où les organisateurs s’entendent pour dire mission accomplie, il est clair que les propos des conférenciers de renoms ont suscité de belles réflexions avec notamment la participation de messieurs Jean Lapierre, chroniqueur politique et René Vézina, chroniqueur économique.

Et dans le but de bien appuyer les réflexions et discussions, monsieur Roger Pedneault, économiste d’Emploi-Québec, a précisé certaines perspectives préoccupantes pour l’entrepreneuriat: «Selon les statistiques, 30% des propriétaires d’entreprises au Québec se retireront d’ici 2018. Lanaudière n’échappera pas au défi de la relève.» De même, si les perspectives québécoises correspondent à l’avenir qui nous est réservé dans la région, l’éclosion de nouvelles entreprises sera moindre que dans le passé.

Par ailleurs, selon monsieur René Vézina, la concertation régionale représentante une clé pour surmonter les défis de demain: «Chacun d’entre vous a un rôle à jouer et même si ce rôle vis-à-vis l’entrepreneuriat est de mesure variable pour tous, pourvu que vous soyez animée d’une même vision! En alimentant cet esprit de concertation qui place les entreprises au coeur de vos préoccupations, les entrepreneurs sauront s’y retrouver et bénéficier de cet environnement favorable au développement des affaires!»

Monsieur Jean Lapierre s’est aussi enthousiasmé devant cette initiative régionale: «Des régions qui se prennent en main sur le thème de l’entrepreneuriat, il n’y en a pas des tas! Et vous avez raison de le faire. C’est sans doute à votre niveau que vous pouvez faire bouger les choses et c’est votre rôle de le faire! Si les gouvernements ont leur rôle à jouer, il est aussi vrai que localement, vous connaissez vos défis. Il n’y a personne de mieux placé que vous tous, les élus et acteurs en développement économique, pour identifier les stratégies efficaces et assurer le développement prospère de votre région.»

À titre d’animateur pour la journée, monsieur Vézina a aussi permis à certains entrepreneurs de faire état de leurs préoccupations au quotidien. C’est ainsi qu’ont été identifiés les défis reliés notamment à l’innovation, à la main-d’oeuvre, aux filières étrangères de même qu’au développement durable.

Les élus et décideurs présents à cette journée ont également soulevé certains de ces enjeux en plus de réfléchir sur les opportunités et les forces dont Lanaudière dispose. Des questionnements qui, ultimement, ont permis d’évaluer certaines actions à mettre de l’avant afin de favoriser l’entrepreneuriat dans Lanaudière, mais surtout de mobiliser l’ensemble des acteurs sur la réalité entrepreneuriale du territoire.

Pour le président de Lanaudière Économique, monsieur Joffrey Bouchard, cet exercice de concertation représente une assise solide à la mise en place de stratégies et de mesures concrètes assurant le soutien des entrepreneurs présents et à venir. « Il faut comprendre que Lanaudière économique se veut la table de rencontre de toutes les organisations vouées au développement économique de la région. Ensemble, nous sommes à même de porter des projets structurants répondant directement aux besoins de notre collectivité. Une journée comme celle-ci nous permet d’y voir très clair et de propulser des mesures qui feront de Lanaudière une pionnière en termes de soutien à l’entrepreneuriat. » Pour monsieur Olivier Goyet, directeur général, du CLD Joliette et responsable de l’activité, «il va sans dire que des projets concrets découleront des nombreuses discussions et que des actes de la journée seront produits ultérieurement afin de faire état des aspects stratégiques abordés.»

Lanaudière économique, qui fête ses 20 ans cette année, a profité de ce rendez-vous de l’entrepreneuriat pour dévoiler la nouvelle image de l’organisation qui poursuivra sa mission de mettre de l’avant des solutions novatrices et complémentaires aux partenaires et organisations de développement économique local.

Rappelons que cette journée de réflexion n’aurait été possible sans la participation du gouvernement du Québec et la Conférence régionale des élus (es) de Lanaudière.


Source :
Jean-François Dupuis
Coordonnateur
Lanaudière économique
104 rue St-Jacques, Saint-Jacques-de-Montcalm (Québec) J0K 2R0
Téléphone: 450 839-9218 poste 31
lanaudiere-economique@cld-joliette.qc.ca