Sept projets ECCOM présentés au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption

L’Assomption, le 10 janvier 2014 – Les étudiants du cours complémentaire Collège solidaire, l’enseignante et les deux coordonnatrices du projet-pilote ECCOM (engagement collège-communauté) du collège constituant de L’Assomption ont présenté les résultats de sept projets lors d’un brunch tenu en décembre dernier.

Dans le cadre du cours Collège solidaire, les étudiants ont été invités à choisir un projet d’engagement collège-communauté consistant à répondre à un besoin émanant du milieu, et des équipes ont été formées en fonction des intérêts communs. Le cours a permis aux étudiants de vivre la réalité du travail d’équipe et des milieux sociocommunautaires tout en profitant de l’expertise d’un mentor. Ce projet a pu être réalisé grâce, notamment, au Forum jeunesse, partenaire financier du projet, qui a permis aux équipes de bénéficier du remboursement de leur frais de déplacement de même que d’un budget de 400 $ pour la réalisation de leur projet.

Les projets présentés lors du brunch furent :
• le projet de la Société de Saint-Vincent de Paul qui visait à sensibiliser les étudiants du cégep à la présence de gens dans le besoin parmi leurs pairs et poser un geste concret visant à leur venir en aide

• le projet de l’Association Carrefour Montcalm Famille qui consistait à faire des entrevues avec des filles-mères afin de connaître leurs besoins dans le but éventuel d’obtenir du financement pour l’ouverture d’un centre d’hébergement

• le projet de la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Matawinie qui a permis de participer à la construction de la photothèque pour un bureau de cinéma dans Lanaudière

• les deux projets de Becik Jaune qui consistait en la création d’un plan d’affaires et la réalisation d’une campagne de sensibilisation au recyclage de vélos

• les deux projets de la Joyeuse Marmite qui a permis la tenue d’une campagne de financement et une fête de Noël pour les enfants et leur famille.

« L’idée de développer une activité d’apprentissage visant l’engagement étudiant, l’acquisition de compétences génériques utiles au monde professionnel et la collaboration entre notre collège et la communauté est née il y a deux ans déjà. Le désir de mettre à contribution le milieu dans notre projet éducatif et, par le fait même, d’offrir une nouvelle source d’apprentissage à nos étudiants sous-tendait donc notre démarche. Ainsi, tout en répondant à sa mission d’enseignement, de recherche et de services à la communauté, le cégep s’assurait de contribuer à résoudre des problématiques rencontrées par les organismes de la région qu’il sert. Bien entendu, toutes ces belles intentions n’auraient pu se concrétiser sans la réception extraordinaire que nous a réservée le milieu. Grâce aux entreprises d’économie sociale et aux organismes communautaires, sept projets intéressants ont pu être réalisés », de souligner Marie-Pierre Gaudet, coordonnatrice d’ECCOM.

En terminant, toute l’équipe d’ECCOM invite les organismes communautaires et les entreprises d’économie sociale de la région à faire appel à eux afin que tous puissent à la fois tirer profit de l’expérience et participer au développement de nos jeunes. En effet, le cours complémentaire Collège solidaire, ayant servi de cadre pour les projets ECCOM, sera de nouveau offert à l’automne 2014. Aussi, le programme Sciences humaines profil Innovation sociale, profil unique au Québec, sera offert dès la session d’automne 2014 et comporte un cours consistant en la réalisation de tels projets à l’automne 2015.


Source :
Véronik Gravel
Conseillère en communication
Cégep régional de Lanaudière
450 470-0911 poste 7220
veronik.gravel@collanaud.qc.ca