Publié le 17 août 2012 à 9 h 48

Option nationale exclu du débat de la Chambre de commerce du Grand Joliette

Bookmark and Share

Joliette, le 16 août 2012 — La candidate d’Option nationale, Amélie Dolbec, ne sera finalement pas présente au débat de la Chambre de commerce du Grand Joliette (CCGJ), et ce, bien malgré elle.

Si la Chambre de commerce a d’abord dit ne vouloir inviter que les partis présents à l’Assemblée nationale, elle a ensuite rectifié le tir en précisant que n’étaient conviés que les « principaux » partis.

Or, Jean-Martin Aussant, chef d’Option nationale, est bel et bien présent à l’Assemblée nationale. C’est aussi le cas de Québec solidaire, du Parti québécois et du Parti libéral du Québec. Quant à la Coalition avenir Québec (CAQ), son chef, François Legault, ne siège plus à l’Assemblée nationale depuis 2009, alors qu’il était député de Rousseau sous la bannière du Parti québécois. Mais, contre toute attente, le candidat caquiste sera du débat.

La candidate d’Option nationale s’interroge : « Monsieur Normand Masse était jusqu’à tout récemment président de la CCGJ; est-ce pour cela qu’il se retrouve au débat et que nous en sommes exclus? Nous sommes extrêmement déçus de ne pouvoir présenter notre plateforme aux gens d’affaires de Joliette. »

On l’entend depuis le début de la campagne, la CAQ compte faire le ménage dans la corruption et dans le copinage entre les partis et les entreprises. Pourtant, d’inclure Normand Masse au débat et non Amélie Dolbec suscite beaucoup de questionnements quant aux véritables intentions de la CAQ pour mettre fin au copinage et aux retours d’ascenseurs.

— 30 —

- 30 -

Source :

Marie-Hélène Sarrasin
mh.sarrasin@hotmail.com

| | Partager
Actualités :
MRC :
CRÉ Lanaudière Conception Web