Publié le 9 juillet 2012 à 9 h 04

Québec solidaire Joliette propose Pharma-Québec comme solution au sous-financement de la santé dans Lanaudière

Bookmark and Share

Flavie Trudel candidate de Québec solidaire dans Joliette

Joliette, 5 juillet 2012- À la suite du refus des libéraux, d’accepter la pétition citoyenne réclamant l’injection de 42 millions $ par année dans la santé pour la région de Lanaudière afin d’accéder à un financement équivalant à celui de la moyenne provinciale, Québec solidaire Joliette estime qu’une partie de la solution pourrait bien venir de la mise en place de Pharma-Québec et d’un régime universel d’assurance-médicaments.

Depuis de nombreuses années, divers intervenants de la région déplorent le sous-financement de la santé par rapport à la moyenne provinciale. L’Agence de la santé de Lanaudière estime que la région devrait recevoir 42 millions $ de plus par année pour pouvoir offrir les mêmes services qu’ailleurs au Québec. « Il est totalement inadmissible qu’une population tout entière soit forcée d’aller se faire soigner ailleurs ou d’attendre de longs mois avant de recevoir des soins parce que les gouvernements successifs ont été incapables de corriger cette iniquité » affirme Flavie Trudel, candidate de Québec solidaire dans Joliette. Selon elle, le gouvernement pourrait régler le problème sans qu’il en coûte un sou de plus aux contribuables.

La mise en place d’un régime universel d’assurance médicament et d’une société publique, Pharma-Québec, permettrait de réaliser des économies considérables pour l’État. Présentement au Québec, 19, 6% des dépenses en santé sont consacrées aux médicaments alors que la moyenne canadienne est de 16, 2%. Il en coûte annuellement 1 027 $ par personne au Québec, comparativement à 701 $ en Colombie-Britannique et une moyenne de 912 $ dans le reste du Canada. Si les compagnies pharmaceutiques étaient placées face à un seul client, soit l’État, le pouvoir de négociation de ce dernier permettrait de réaliser des économies de l’ordre de 2 milliards $ par année selon Québec solidaire. « Il serait alors très simple de prendre une part de ces économies et de la consacrer à la correction des iniquités interrégionales en santé. Lanaudière réclame 42 millions $ par année. Cette somme permettrait de donner un nombre important de services supplémentaires, ici, dans la région et c’est une portion acceptable sur 2 milliards $ » affirme Flavie Trudel. « De plus, ajoute-t-elle, une baisse des primes est à prévoir pour les nouveaux adhérents qui passeraient au nouveau régime public. C’est une proposition gagnante pour les contribuables du Québec ».

- 30 -

Source :

Québec solidaire Joliette, Jean Paul Pelletier 450-759-3867

Renseignements :

Jean Paul Pelletier 450-759-3867

| | Partager
Actualités :
MRC :
CRÉ Lanaudière Conception Web