Publié le 22 juin 2012 à 11 h 52

Pour éliminer les bactéries. Faites cuire adéquatement les viandes sur le BBQ.

Bookmark and Share

JOLIETTE, LE 21 JUIN 2012 – En cette période estivale, la Direction de santé publique (DSP) de l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière rappelle à la population l’importance de bien faire cuire les viandes sur le BBQ. « La bonne cuisson préviendra des problèmes de santé comme les gastroentérites graves associées à l’infection à E. coli (communément appelée la maladie du hamburger) et à la salmonellose » tient à souligner la docteure Joane Désilets de la DSP.
Il faut savoir qu’en 2011, la DSP a reçu plus de 61 déclarations de personnes infectées par ces bactéries; c’est pourquoi ce rappel annuel est toujours essentiel.

E. coli
La bactérie le plus souvent en cause lors d’une intoxication alimentaire reliée à la viande hachée ou attendrie se nomme l’E. coli O157 : H7. On peut également la retrouver dans les produits laitiers ou les jus non pasteurisés. Cette bactérie produit une toxine qui cause des diarrhées sévères accompagnées de sang dans les selles, de fortes douleurs au ventre et des vomissements. Des complications entraînant des séquelles permanentes et graves peuvent parfois survenir. Les enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus à risque.

Salmonellose
Cette bactérie se retrouve fréquemment dans les volailles. On peut également la retrouver dans certaines autres viandes, lors de la consommation d’œufs crus ou insuffisamment cuits, et dans certains produits laitiers non pasteurisés. Les symptômes sont ceux d’une gastroentérite qui débute soudainement avec de la fièvre, des frissons, de la diarrhée et des crampes au ventre. Les complications surviennent principalement chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Règles importantes à suivre pour éviter une contamination des aliments
 Se laver les mains avec de l’eau et du savon avant la manipulation de la nourriture. Répéter le lavage des mains lors de la manipulation de viandes crues ou après avoir touché à des objets ayant été en contact avec ces aliments (ex. : l’assiette et les ustensiles). Il faut également se laver les mains après avoir fumé, éternué, être allé à la salle de toilette ou avoir touché à un animal.
 S’assurer que la cuisson soit adéquate. Les viandes hachées et attendries doivent toujours être bien cuites. Le jus écoulé doit être clair et non rosé. Sur le thermomètre à cuisson, la température interne de l’aliment doit être d’au moins 70 °C.
 Ne jamais consommer des viandes crues.
 Éviter la contamination croisée. Lorsque des aliments crus entrent en contact direct avec d’autres aliments cuits ou lorsque les ustensiles, assiettes et surfaces de travail ayant été en contact avec les aliments crus servent pour les aliments cuits, cela peut entraîner une contamination. Il est donc recommandé d’utiliser de la vaisselle et des ustensiles propres, une fois la cuisson terminée.
 S’assurer de la conservation adéquate des aliments. La viande hachée se conserve un à deux jours au réfrigérateur et trois à quatre mois au congélateur. On ne doit jamais laisser de la viande à la température de la pièce. Il faut plutôt décongeler les aliments au réfrigérateur, au four à micro-ondes ou au four conventionnel, immédiatement avant la cuisson.

Pour plus de renseignements, consulter le site Web suivant : http://www.mapaq.gouv.qc.ca/Fr/Consommation/Pages/Accueil.aspx

- 30 -

Source :

Direction de santé publique
Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière

Renseignements :

Pascale Lamy
Agente d’information
Direction des communications et des relations publiques
450 759-1157, poste 4437
pascale.lamy@ssss.gouv.qc.ca

| | Partager
Actualités :
MRC :
CRÉ Lanaudière Conception Web