Publié le 7 mars 2012 à 15 h 17

Logement social et communautaire

Bookmark and Share

Montréal, le 29 février 2012 – À l’approche du dépôt du prochain budget du gouvernement du Québec, la Coalition pour l’habitation communautaire invite le premier ministre Jean Charest à respecter ses engagements en matière de logement social et communautaire en maintenant un développement minimal de 3 000 logements par année. La Coalition, un regroupement de 5 organisations nationales vouées au logement, à la coopération et à l’économie sociale, tient à rappeler au premier ministre et à son gouvernement les engagements pris par le parti libéral en campagne électorale en 2008. Jean Charest avait alors promis de relancer le programme de financement AccèsLogis sur cinq ans avec un minimum de 15 000 nouveaux logements.

La Coalition constate les effets de la réduction du programme AccèsLogis à 2 000 logements lors du budget 2011. Devant l’importance des besoins et la multitude des projets d’habitation communautaire en cours de développement, ces 2000 unités ont toutes été allouées en moins de 6 mois. Depuis, les projets s’accumulent sans pouvoir aller de l’avant. Des projets jugés conformes, comptant pour plus de 1 700 logements, sont stoppés dans leur développement et dépendent d’un nouveau financement au prochain budget. Et c’est sans compter les quelque 9 000 autres logements en préparation partout au Québec, selon les données de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ).

Une demande massive des municipalités pour la poursuite d’AccèsLogis
Pour les membres de la Coalition, il ne fait pas de doute que les besoins importants dans toutes les régions nécessitent le rétablissement des 3000 unités. De nombreuses municipalités québécoises envoient d’ailleurs le même message au gouvernement. Pas moins de 195 municipalités ou regroupements régionaux de municipalités ont adopté une résolution demandant la poursuite du programme de logement communautaire AccèsLogis. Dans le même sens, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) signait récemment avec la Coalition, une lettre ouverte demandant au ministre des Finances, Raymond Bachand, la reconduction d’AccèsLogis avec le financement nécessaire pour réaliser un minimum de 3 000 logements par année.

La Coalition pour l’habitation communautaire demande à Québec de s’engager pour un minimum de 5 ans. Elle souhaite également des ajustements au programme et la poursuite des aides supplémentaires au territoire afin d’assurer une équité de livraison du programme dans toutes les régions et dans les municipalités de toutes tailles.

La Coalition pour l’habitation communautaire regroupe l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ), la Confédération québécoise des coopératives d’habitation (CQCH), le Réseau québécois des OSBL d’habitation (RQOH), le Chantier de l’économie sociale et le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM).

-30-

- 30 -

Source :

Source : Coalition pour l’habitation communautaire
Information : Marcellin Hudon (514) 849-8547, (514) 238-2536

Renseignements :

Denise Robitaille
Groupe d’aménagement de logements populaires de Lanaudière (GALOP)
Téléphone : 450 759-8488 poste 104

| | Partager
Actualités :
MRC :
CRÉ Lanaudière Conception Web